Le club d'Amiens, 19e de la Ligue 1 au moment de l'arrêt définitif du championnat et par conséquent relégué en Ligue 2, a saisi la justice pour annuler les relégations décidées par la Ligue de football professionnel (LFP). C'est ce que différents médias français ont rapporté samedi. La communauté d'agglomérations d'Amiens avait indiqué le 1er mai qu'elle comptait saisir la justice pour contester la relégation en Ligue 2 du club de football. Le club picard, où évolue Isaac Mbenza, avait alors expliqué qu'il pourrait en faire de même. Entre-temps, Amiens SC, entraîné par l'ancien coach de l'Union Saint-Gilloise Luka Elsner, avait lancé une pétition réclamant une Ligue 1 à 22 équipes. Celle-ci comptait 14.000 signatures samedi, a précisé le club. Samedi, le club a décidé de se tourner vers la justice "à la suite de la décision injuste et incompréhensible de la Ligue de football professionnel d'arrêter le Championnat à la 28e journée avec relégation". Les championnats de France de première et deuxième divisions ont été définitivement arrêtés après l'interdiction par le gouvernement de mettre fin à la saison 2019-2020 des sports professionnels. La LFP avait alors figé les classements à la dernière journée jouée complètement, décrétant les relégations en Ligue 2 d'Amiens (19e) et de Toulouse (20e) et les promotions en Ligue 1 de Lorient et Lens, respectivement premier et deuxième de la Ligue 2. (Belga)