La compagnie aérienne Virgin Atlantic a été mise en vente par son fondateur, et principal actionnaire, Richard Branson, écrit le journal The Telegraph samedi. Selon le journal, la demande de 570 millions d'euros de soutien financier a été rejetée par le gouvernement britannique. Quelque cinquante potentiels investisseurs auraient été informés des conditions de rachat, mais ils ne seront que quelques uns à pouvoir proposer une offre. Lundi, M. Branson avait déclaré dans une lettre ouverte qu'une aide d'État serait nécessaire à la survie de l'entreprise puisse face aux graves conséquences de la crise du coronavirus. Il assurait également qu'il ferait tout pour que la société reste opérationnelle. Virgin Atlantic, fondée en 1984, emploie plus de 8.500 personnes et organise des vols long-courriers, principalement vers l'Amérique du Nord et l'Amérique centrale, l'Afrique, l'Asie et l'Australie. (Belga)