Si son équipier Vincenzo Nibali a choisi de disputer le Giro (3-25 octobre), Richie Porte a décidé de demeurer fidèle à son grand objectif de début de saison à savoir le Tour de France (29 août-20 septembre). "Lorsque le calendrier revu a été publié, il a définitivement facilité la reprise de l'entraînement pendant la période de confinement", a déclaré Porte sur le site de son équipe Trek-Segafredo. "Cela fait maintenant une semaine que j'ai été autorisé à rouler, et bien sûr tout est axé pour le Tour de France, mais quand vous manquez neuf semaines de route, c'est un choc pour le système. Le cyclisme étant un sport axé sur les objectifs, il est vraiment bon d'avoir un calendrier sur lequel nous pouvons désormais travailler", a ajouté le coureur originaire de Tasmanie qui vit à Monaco. "Le Tour de France reste mon objectif principal pour la saison, et il commence avec le bonus supplémentaire de rouler sur mes routes locales à Nice", a déclaré l'Australien de 35 ans. "Cependant, ce sera certainement un territoire inexploré de courir le Tour en septembre. Je ne suis pas sûr que ce soit différent, même si je ne m'attends pas à ce qu'il fasse aussi chaud que d'habitude et que le temps sera peut-être un peu plus capricieux en montagne". Porte est l'un des rares coureurs professionnels à avoir déjà goûté à la victoire pendant la saison 2020 écourtée, en remportant une étape et le classement général du Tour Down Under à Adélaïde, en Australie/Il a aussi pris la 3e place au classement général de Paris-Nice et totalisé 17 jours de course cette année. "C'était un excellent début de saison pour moi, personnellement", a ajouté Porte, "mais depuis lors, c'est une période tellement étrange sans course et sans même pouvoir monter sur le vélo. Le fait que nous allons avoir quelques courses à la fin de l'année est bon pour le sport." (Belga)