Victor Campenaerts fait partie des grands favoris pour le contre-la-montre des championnats d'Europe qui se déroulent à Plouay en France. Le double champion d'Europe vise un podium mais selon le sélectionneur Rik Verbrugghe, il ne sera heureux qu'avec une médaille d'or. Jeudi dernier, Campenaerts a terminé à la deuxième place derrière Wout van Aert qui n'est pas présent à Plouay. Après la course, il avait déclaré que devenir champion de Belgique cette saison pourrait être plus difficile que de remporter le titre européen, et son entraîneur national partage le même avis. "Le championnat de Belgique était d'un plus haut niveau cette année. Et Victor n'a terminé qu'à 30 secondes de Wout. Je pense que cela lui permet de débuter ces championnats d'Europe avec de l'ambition", a précisé Rik Verbrugghe. "Dans un championnat, il n'y a qu'une place qui compte et c'est la première. Victor doit pouvoir lutter pour le podium mais je pense qu'il sera déçu s'il termine deuxième ou troisième." Après sa chute lors du Tour de Tchèquie et ses fractures à la colonne vertébrale, Campenaerts a vu sa préparation être perturbée. "Mais lors de la reconnaissance samedi, il ne s'est pas plaint de la douleur. Le parcours vallonné lui convient parfaitement. Et Victor peut gérer un long contre-la-montre de 25 kilomètres. Cela n'a pas beaucoup d'importance." Aux côtés de Campenaerts, le néo-professionnel Jasper De Plus, le frère de Laurens, a été sélectionné pour remplacer Remco Evenepoel. "C'était difficile de faire venir Wout van Aert à quelques jours du début du Tour de France. Nous avons décidé de donner une chance à un jeune coureur. Jasper était un des meilleurs chez les espoirs sur le contre-la-montre et il peut apprendre énormément sur un parcours qui lui convient." (Belga)