Rafael Nadal, qualifié pour sa treizième finale de Roland-Garros sans perdre le moindre set malgré des conditions de jeu difficiles, estime qu'"en arriver là a beaucoup plus de valeur encore" vendredi après sa victoire en trois sets contre Diego Schwartzman. L'Espagnol de 34 ans disputera sa 13e finale à Paris mais n'en est pas pour autant blasé. "C'est une année très difficile et dans ces conditions, c'est incroyable de me retrouver encore une fois en finale ici", a-t-il déclaré après la rencontre. "C'est toujours quelque chose de spécial pour moi." Nadal n'a pas encore perdu le moindre set depuis le début du tournoi. "Il y a eu d'autres Roland-Garros dans lesquels je me sentais plus sûr de moi, dans lesquels j'avais de meilleures sensations en termes de jeu. Mais, je l'ai dit dès le premier jour, les conditions ne sont pas parfaites pour mon style de jeu ni pour la manière dont je frappe la balle, donc en arriver là, intérieurement ça a beaucoup plus de valeur encore", a-t-il expliqué. Dimanche, il aura l'occasion d'accrocher un 13e sacre parisien mais aussi de rejoindre Roger Federer au panthéon du tennis avec 20 titres en Grand Chelem. "On parlera de tout ça à la fin. Pour moi, la seule chose qui compte, c'est que je suis en train de jouer le tournoi le plus important de la saison pour moi, je suis en finale, et c'est ça qui m'occupe et me motive. Tout le reste, ça passe au second plan pour moi, comme ça a toujours été le cas. Mon objectif quand je viens ici, ça a toujours été de gagner Roland-Garros, au-delà de dépasser Björn Borg ou un autre, ou d'en gagner dix. Intérieurement, ce qui m'a toujours motivé, c'est Roland-Garros en soi, et cette année ne fait pas exception." (Belga)