Valentine Dumont a remporté le 400m nage libre lors de la quatrième et dernière journée de la réunion internationale de natation Rotterdam Qualification Meet dimanche aux Pays-Bas.Dumont s'est imposée en 4:13.61, bien en-dessous du minima de qualification pour le prochain Euro à Budapest (4:14.53). Un rendez-vous européen pour lequel elle était déjà qualifiée. Camille Bouden, pour sa part, s'est classée 7e et dernière en 4:27.51. Sur le 400m nage libre messieurs, Lorenz Weiremans a terminé 8e et dernier de la finale A en 3:59.59 tandis que Noah Martens a fini 3e de la finale B (places 9 à 13) en 3:58.59. En 100m dos dames, Jade Smits a échoué à la 5e place en 1:02.41, juste devant Roos Vanotterdijk 6e en 1:02.71. Kimberley Buys a terminé 8e et dernière en 1:03.24. Laura Wauters, de son côté, n'a pas pu faire mieux qu'une 8e et dernière place sur 50m papillon en 28.06. Lors du relais 4x100m nage libre dames, la Belgique, avec Valentine Dumont, Kimberley Buys, Roos Vanotterdijk et Lotte Goris, a nagé sans concurrence en 3:46.56. Sur la même distance chez les messieurs, la Belgique présentait deux équipes de relais et a terminé aux 2e et 3e place derrière les Pays-Bas. Le quatuor formé de Alexandre Marcourt, Thomas Thijs, Sebastien De Meulemeester et Jasper Aerents a terminé 2e en 3:17.53 devant celui formé par Louis Croenen, Lorenz Weiremans, Elias Meeus et Jesse De Smedt, 3e en 3:21.23. Lors de ce relais, Marcourt (49.42) et Croenen (49.74), premiers relayeurs, en ont profité tous les deux pour battre leur record personnel sur 100m. Ce Rotterdam Qualification Meet est une compétition internationale de natation en grand bassin organisée afin de donner une possibilité aux participants de réussir un temps de qualification pour les Jeux Olympiques de Tokyo ou pour l'Euro de Budapest, en Hongrie du 17 au 23 mai. Deux événements qui auraient dû avoir lieu cette année, mais qui ont été reportés en raison de la crise sanitaire du Covid-19. Après le départ à la retraite de Pieter Timmers, vice-champion olympique du 100m libre à Rio de Janeiro en 2016, seuls deux Belges disposent actuellement d'un temps de qualification olympique pour Tokyo: Louis Croenen sur 200m papillon et Fanny Lecluyse sur 200m brasse. A Rio, la délégation belge comptait dix nageurs. (Belga)