Un nouvel hôpital a récemment ouvert à Nyarugenge, district de Kigali, la capitale rwandaise. Ce projet comprenant la conception, la construction et l'équipement a été financé par Enabel, l'Agence belge de développement, et mis en œuvre en partenariat avec la ville de Kigali et le ministère rwandais de la Santé.Grâce à sa capacité d'oxygénothérapie et de soins intensifs, cet hôpital fait office, depuis début janvier, de centre national de traitement contre le Covid-19, précise Enabel. Opérationnel depuis le 1er décembre 2020, cet établissement a été construit pour donner accès à des soins de santé de qualité à plus de 300.000 personnes qui ne disposaient pas d'un hôpital dans leur district. Cet hôpital de 120 lits offre un éventail complet de services comprenant des consultations curatives et préventives, des services de laboratoire et de radiologie, une maternité associée à une unité néonatale, une unité de soins intensifs, des services de chirurgie, de pédiatrie, de médecine interne et des urgences, selon Enabel. Les dossiers médicaux sont entièrement numérisés. L'hôpital passera, dans une deuxième phase, à 300 lits et offrira des services indispensables tels que l'ophtalmologie, la physiothérapie et la santé mentale. (Belga)