Sciensano produira à l'avenir un rapport épidémiologique quotidien plus complet, a indiqué mercredi le ministre de la Santé publique Frank Vandenbroucke (sp.a) à la commission Santé de la Chambre. Plusieurs médias ont rapporté récemment que l'institut publie chaque jour deux rapports: l'un pour le grand public et l'autre destiné uniquement à quelques experts, ministres et gouverneurs.Ce document "confidentiel", qui compterait 47 pages au lieu des 32 du rapport épidémiologique public, contiendrait notamment des informations sur la recherche au sujet des clusters et sur le nombre de voyageurs en provenance d'une zone rouge. Le ministre a rappelé qu'il s'agissait d'une décision prise par le gouvernement précédent en mars. "Ce rapport dit 'confidentiel' contient plus de détails, mais aussi des projections. Qu'est-ce qui est confidentiel? Pas grand-chose à mon avis. Il répond à un besoin d'information des autorités", a-t-il précisé, ajoutant que ce document diffère peu de celui destiné au public. "Nous avons décidé que Sciensano passera à un bulletin unique et intégré, avec une explication du contenu. Cela demande un certain effort, mais cela devrait être prêt en janvier", a déclaré le ministre. (Belga)