Du 14 au 20 décembre, 782 cas de Covid-19 ont été signalés aux équipes de promotion de la santé à l'école (PSE), indique l'Office national de l'enfance (ONE) mercredi dans un communiqué. Parmi les élèves de l'enseignement fondamental et secondaire, 510 cas ont été détectés.Il y a eu 539 cas de Covid-19 rapportés parmi les élèves et étudiants (9 en maternelle, 247 en primaire, 254 en secondaire et 29 dans l'enseignement supérieur hors université) et 172 parmi les membres du personnel des écoles. Aucune précision n'a été apportée pour 71 d'entre eux. Le nombre total de cas signalés est relativement stable depuis le retour du congé d'automne. Il est près de 10 fois inférieur à ce qu'il a été en octobre. La proportion de cas chez les élèves de primaire est un peu plus importante en décembre que précédemment. L'incidence est de 158 nouveaux cas pour 100.000 élèves de l'enseignement primaire (ordinaire et spécialisé) calculée sur 14 jours et de 154 nouveaux cas pour 100.000 élèves en secondaire. Elles sont inférieures à l'incidence de 293/100.000 sur 14 jours dans la population générale belge. Au total, 1.875 élèves et étudiants, ainsi que 55 membres du personnel ont été écartés entre le 14 et le 20 décembre. Ce qui porte à 1.930 le nombre total de nouvelles mises en quarantaine. "Le respect des mesures sanitaires durant les congés de Noël aidera au maintien d'une situation épidémique gérable à l'école en janvier", rappelle l'ONE. L'Office de la naissance et de l'enfance, grâce à la collaboration des services de promotion de la santé à l'école et des centres psycho-médico-sociaux du réseau Wallonie-Bruxelles Enseignement (CPMS-WBE), participe avec l'Agence pour une vie de qualité (Aviq) et la Commission communautaire commune (Cocom) au suivi et à la gestion de la pandémie de coronavirus en milieu scolaire. Un nouveau modèle de relevé pour les cas, développé par Sciensano dans le but d'améliorer la qualité des données et de leur analyse, est en place depuis le 7 décembre. (Belga)