Bouleversée par la pandémie de Covid-19, l'année sportive 2020 a permis à Leon Draisaitl de devenir le premier hockeyeur sur glace élu Sportif de l'année en Allemagne. Chez les dames, la spécialiste du saut en longueur Malaika Mihambo a conservé son titre. Sans surprise, l'équipe de l'année outre-Rhin est le Bayern Munich, le club de football qui a tout remporté lors de l'année écoulée : titre national, Coupe et Ligue des Champions.Meilleur buteur de la Ligue nord-américaine (NHL), l'attaquant de 25 ans qui joue avec les Edmonton Oilers succède au palmarès au décathlonien Niklas Kaul, champion du monde l'an dernier à Doha. Il a été plébiscité par les journalistes sportifs de son pays recueillant 1768 points contre 649 au lanceur de javelot Johannes Vetter et 517 au triathlète Jan Frodeno (517). Le dernier athlète d'un sportif collectif à avoir été récompensé fut le basketteur Dirk Nowitzki en 2011, année de son titre NBA avec les Dallas Mavericks. Comme en 2019, Mihambo a été choisie après avoir réussi la meilleure performance de l'année au saut en longueur (7m03). Elle a été préférée avec 898 points à la golfeuse Sophia Popov, première Allemande à avoir remporté le British Open qui en a rassemblés 781 autour de son nom. La cycliste triple championne du monde sur piste (vitesse individuelle et par équipe, keirin) Emma Hinze a complété le podium (746). Voilà sept ans que le Bayern n'avait pas été choisi comme meilleure équipe de l'année dans son pays. Il a largement été préféré (1763 points) au double de tennis Kevin Krawietz et Andreas Mies, vainqueur de leur 2e Roland-Garros consécutif (1126) et l'équipe de bobsleigh pilotée par Francesco Friedrich (839). . (Belga)