L'alliance des frères Rajapaksa, au pouvoir au Sri Lanka, a remporté les deux tiers des sièges aux élections législatives, une victoire sans précédent qui devrait leur permettre d'amender la Constitution en vue d'accroître leur pouvoir.Le parti du Premier ministre Mahinda Rajapaksa a remporté 146 sièges, et ses alliés au moins cinq sièges, sur les 225 du Parlement, selon des résultats officiels diffusés tôt vendredi. (Belga)