Suspicion de fraude dans le milieu du football - L'agent de joueurs Walter Mortelmans va contester sa suspension

Publié le à BRUSSEL (België)

L'agent de joueurs Walter Mortelmans va contester sa suspension par la Cour belge d'arbitrage pour le sport (CBAS) devant le tribunal civil de première instance de Bruxelles, a annoncé sa défense mercredi soir dans un communiqué de presse transmis à Belga. L'agent avait été suspendu mi-juillet pour trois ans, dont un an effectif et deux avec sursis, dans le cadre de l'enquête sur la fraude dans le milieu du football belge.Les avocats visent l'annulation ou au moins la suspension de cette décision, et entendent lancer une procédure prochainement. Ils démentent toute implication de leur client. La participation de Mortelmans dans l'affaire se limite à un certain nombre d'appels téléphoniques, où il semble qu'il ait appelé son partenaire Thomas Troch pour approcher Olivier Myny afin d'informer le joueur de Waasland-Beveren des intérêts de Malines. Les avocats déplorent que le verdict ait été rendu sur base "d'interprétations, de suppositions et d'hypothèses. (...) Aucune preuve n'a été fournie, d'autant plus qu'il n'y en a simplement aucune", écrivent-ils. (Belga)
© 2019 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.