Taiwan a allongé samedi sa liste des personnes qui doivent se soumettre à une quarantaine dans un hôtel en arrivant dans cet état insulaire, afin d'éviter toute importation du coronavirus. Toutes les personnes arrivant sur l'île devront rester isolées dans des hôtels prévus à cet effet durant 14 jours si elles co-habitent avec des personnes "vulnérables" ou si elles ne disposent pas chez elles d'une chambre et d'une salle de bains privées, selon les nouvelles règles édictées par le Centre de commande central de l'épidémie (CECC). Par personnes vulnérables, le gouvernement entend les plus de 65 ans, les enfants de moins de 6 ans et les personnes diabétiques ou rencontrant des problèmes cardiovasculaires et maladies pulmonaires. Depuis mi-avril, une mesure de quarantaine s'applique déjà pour toutes les arrivées internationales provenant depuis moins de 14 jours d'Europe, d'Amérique et d'Asie du sud et du sud-est. Taiwan dispose de 6.933 lits d'hôtels à cet effet. Au 30 avril, 1.860 étaient occupés. L'annonce de samedi intervient après celle de trois nouveaux cas importés, des Taiwanais qui revenaient du Japon et du Sénégal. Le ministre de la santé à indiqué que l'île n'avait pas recensé de contaminations locales depuis 20 jours consécutifs. Taiwan a enregistré 432 contaminations et six décès. 324 patients ont été guéris. (Belga)