La zone de secours NAGE (Namur, Andenne, Gembloux, Eghezée) est intervenue plus 300 fois dimanche en raison de la tempête Ciara, a indiqué vers 22h00 son chef de corps, Pierre Bocca. Les appels se multiplient depuis 20h00 et les pompiers craignent une nuit très agitée.Les dix communes de la zone sont touchées. Comme ailleurs, ce sont des arbres, des câbles électriques et des toitures qui ont été victimes du vent généré par la tempête Ciara. "On craint que cela continue jusqu'à demain matin, sachant que l'alerte orange est donnée jusqu'à 08h00 et pourrait être prolongée", a prévenu Pierre Bocca. "Le cas échéant, nous continuerons à mobiliser du personnel supplémentaire." (Belga)