Plus de 90 personnes, pour la plupart des femmes, ont été arrêtées samedi lors de rassemblements de l'opposition au Bélarus pour protester contre le régime du président Alexandre Loukachenko, a indiqué une ONG.Des centaines de personnes ont participé à des rassemblements à Minsk, certaines manifestantes portant des portraits de la rivale de Loukachenko, Svetlana Tikhanovskaïa, tandis que d'autres scandaient "Sveta, présidente", en référence à la figure de l'opposition de 38 ans. Des policiers antiémeute portant des cagoules noires ont été déployés dans les rues de Minsk et ont arrêté des manifestantes pacifiques. Au moins 95 personnes, pour la plupart des femmes, ont été arrêtées dans la capitale Minsk et dans d'autres villes, notamment à Brest (sud-ouest), a indiqué le groupe de défense des droits humains Viasna. Des journalistes couvrant les rassemblements ont également été arrêtés, tout comme des musiciens qui interprétaient une chanson populaire de l'ère soviétique devenue un hymne du mouvement de protestation, a indiqué Viasna. Ces manifestations sont les dernières d'une série de manifestations de femmes appelant le chef de l'Etat à quitter le pouvoir après sa victoire contestée aux élections du mois dernier. Une autre manifestation de l'opposition est prévue dimanche à Minsk. (Belga)