Le Premier ministre arménien Nikol Pachinian, dont la démission est réclamée par l'opposition, s'est déclaré prêt lundi à des élections législatives anticipées pour mettre fin à la crise politique dans ce pays du Caucase."Si l'opposition parlementaire est d'accord pour des élections anticipées, nous serons aussi d'accord", a lancé M. Pachinian devant des milliers de ses partisans réunis dans le centre de la capitale Erevan. (Belga)