La "répétition générale" organisée jeudi pour tester la procédure de transport et de stockage pour la distribution du vaccin Pfizer contre le coronavirus a été couronnée de succès et n'a pas révélé de problèmes majeurs. C'est ce qu'a déclaré Dirk Ramaekers, qui dirige le groupe de travail sur les vaccins contre le Covid-19. Toutefois, certains détails doivent encore être peaufinés et le personnel, notamment dans les maisons de repos, doit encore être formé dans les semaines à venir.Le vaccin Pfizer sera normalement le premier vaccin contre le coronavirus à être administré en Belgique à partir de janvier, dans un premier temps aux résidents des maisons de repos et de soins et au personnel soignant. Jeudi, des vaccins placebo ont été utilisés dans quatre centres hospitaliers du pays pour déterminer si la procédure de livraison, de stockage dans les congélateurs des hôpitaux, de décongélation, de transport vers les centres de soins, puis du stockage et de l'administration présentaient encore des lacunes. Selon M. Ramaekers, il s'est avéré que ce n'était pas le cas. "C'est une chose de rédiger une procédure, mais une répétition en est une autre - la semaine a été passionnante", a déclaré Dirk Ramaekers. "Quelques détails pourraient être améliorés, mais les hôpitaux et les centres de soins résidentiels disposaient de la plupart des équipements appropriés et tout s'est bien passé. Dans les centres de soins résidentiels, les responsables sont déjà bien informés, mais le personnel infirmier a encore besoin de formation." Le transport entre les hôpitaux et les maisons de repos est assuré par une entreprise spécialisée, qui doit être en mesure de présenter "un enregistrement très complet de la température" après la livraison, afin de prouver que les vaccins ne se sont pas réchauffés. Pour éviter le gaspillage, les maisons de repos doivent également indiquer à l'avance le nombre exact de doses dont elles ont besoin pour les résidents et les membres du personnel qui ont indiqué qu'ils souhaitent être vaccinés. Pour les vaccins d'autres fabricants, selon M. Ramaekers, une nouvelle procédure sera élaborée et testée à chaque fois, adaptée à leurs caractéristiques. (Belga)