Marc Soler s'était révélé au grand public en remportant une étape de Paris-Nice en 2018. Après être resté longtemps dans l'ombre des leaders de Movistar, l'Espagnol de 26 ans a effectué son retour au premier plan avec une victoire à la Vuelta mercredi. "Je suis très heureux de ma première victoire dans une grande course. Nous étions très motivés parce que nous courrions ici sur nos routes et où se trouve notre sponsor. C'était une étape que nous avions cochée et pour laquelle nous avons étudié les routes. Nous avions aussi reconnu cette étape le week-end dernier. Après une année aussi difficile, nous méritons cette récompense pour le travail que nous avons accompli. Je tiens à remercier l'équipe et les personnes qui nous soutiennent. Cette victoire signifie aussi beaucoup pour eux." "Nous voulions rendre la course difficile. Dès la deuxième montée, nous avons imposé un rythme élevé comme prévu. Tout s'est bien passé même dans la partie intermédiaire de la course. À la fin, j'ai eu du mal parce que j'ai dû faire beaucoup pour l'équipe mais je n'ai pas perdu trop de mètres. Dans la descente, j'allais deux fois plus vite. Alors je me suis précipité devant eux et j'ai été jusqu'à la ligne d'arrivée". (Belga)