L'équipe Jumbo-Visma a été victime d'une chute collective samedi lors du contre-la-montre par équipes, étape inaugurale du Tour d'Espagne. La formation néerlandaise et ses leaders Primoz Roglic et Steven Kruijswijk ont concédé 40 secondes sur Astana, vainqueur du jour. "Il y a soudainement eu de l'eau sur la route. Ce n'était pas présent lors de la reconnaissance. Avec la vitesse, nous n'avons pas pu réagir et quatre coureurs sont tombés", a expliqué Addy Engels, directeur sportif chez Jumbo-Visma. Parmi eux figuraient Roglic et Kruijswijk. Engels a informé l'organisation de la cause de cet incident. "L'organisation s'est rendue dans la maison d'où provenait l'eau qui a provoqué cette chute. C'est à 500 mètres du parcours qu'une piscine pour enfants aurait éclaté, l'eau coulant jusque sur la route." Outre Jumbo-Visma, l'équipe UAE Emirates a aussi vu ses coureurs tomber au même endroit, terminant avec 1:07 de retard sur Astana. (Belga)