L'ancien vainqueur de Paris-Roubaix, l'Allemand John Degenkolb (Lotto Soudal), est le premier coureur à quitter le Tour après être arrivé hors délai samedi lors de la première étape, marquée par de nombreuses chutes. Degenkolb s'est dévoué pour son sprinteur, l'Australien Caleb Ewan, qui avait été distancé et pointait à plus de six minutes du peloton. Le coureur allemand, vainqueur d'étape sur le Tour 2018, également à Roubaix, a terminé la course avec un retard de 17 minutes et 58 secondes sur le vainqueur, le Norvégien Alexander Kristoff, et a été déclaré hors délai par le jury des commissaires. (Belga)