Soren Kragh Andersen (Sunweb) a remporté la 14e étape du Tour de France, samedi, entre Clermont-Ferrand et Lyon (194 km). Le Danois est sorti à 3 km de l'arrivée pour s'imposer en solitaire avec 15 secondes d'avance sur le Slovène Luk Mezgec (Mitchelton-Scott) et l'Italien Simone Consonni (Cofidis). Le Slovène Primoz Roglic (Jumbo-Visma) conserve le maillot jaune. Avec cinq bosses au menu - la Côte du château d'Aulteribe (4e catégorie), le Col du Béal (2e catégorie), la Côte de Courreau (3e catégorie), la Côte de la Duchère (4e catégorie) et la Côte de la Croix-Rousse (4e catégorie) - dont deux dans les dix derniers kilomètres, l'étape offrait un terrain idéal aux aventuriers. Ceux du jour se nommaient Edward Theuns (Trek-Segafredo) et Stefan Küng (Sui/Groupama-FDJ), partis dès le premier kilomètres de course. Dans le peloton, le Slovaque Peter Sagan (Bora-Hansgrohe) parvenaient à reprendre 5 points à l'Irlandais Sam Bennett (Deceuninck-Quick Step) dans la course au maillot vert après une attaque dans la première ascension du jour, dont le sommet se trouvait à 6 km du sprint intermédiaire de Courpière. Le peloton se regroupait passée cette escarmouche. Sur le Col du Béal (10,2 km à 5,6 pour-cent) Theuns ne parvenait plus à suivre Küng, qui passait au sommet avec 2:50 d'avance sur le peloton, où les Bora-Hansgrohe dictaient à nouveau le rythme. Un tempo fatal à Sam Bennett notamment. L'échappée de Küng prenait fin à 80 km de l'arrivée, alors que le groupe de Bennett pointait à 5 minutes. Outre les Bora-Hansgrohe, les CCC de Greg Van Avermaet et l'Italien Matteo Trentin venaient se mettre en tête du peloton à l'approche des deux dernières côtes. Sur la Côte de la Duchère (1,4 km à 5,6 pour-cent), à 10 km de l'arrivée, Tiesj Benoot (Sunweb) tentait sa chance. Il était repris trois kilomètres plus loin. C'était ensuite son équipier allemand Lennard Kämna qui jouait à son tour son va-tout. La Côte de la Croix-Rousse (1,4 km à 4,8 pour-cent) voyait des attaques de Thomas De Gendt (Lotto Soudal), du Français Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step) et du Colombien Egan Bernal (Ineos Grenadiers). Les attaques fusaient ensuite, avec notamment le Suisse Marc Hirschi (Sunweb) et Greg Van Avermaet (CCC). C'est finalement le Danois Soren Kragh Andersen (Sunweb) qui réussissait à s'extraire du groupe de tête à 3 km de l'arrivée. Le Danois tenait bon jusqu'à l'arrivée. Il s'offre à 26 ans, la sixième victoire de sa carrière, la deuxième de la saison après une étape de Paris-Nice en mars. Le Slovène Luka Mezgec (Mitchelton-Scott) prenait la deuxième place à 15 secondes, devant l'Italien Simone Consonni (Cofidis) et Peter Sagan. Jasper Stuyven (Trek-Segafredo) est sixième, Oliver Naesen (AG2R) huitième. Le Slovène Primoz Roglic conserve le maillot jaune avec 44 secondes sur Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) et 59 sur Egan Bernal (Ineos Grenadiers). Dimanche, la 15e étape reliera Lyon au Grand Colombier. Le peloton devra escalader deux cols de première catégorie, la Montée de la Selle de Fromentel (11,1 km à 8,1 pour-cent) et le Col de la Biche (6,9 km à 8,9 pour-cent) avant l'ascension finale vers le Grand Colombier (17,4 km à 7,1 pour-cent). (Belga)