Tiesj Benoot (Team Sunweb) a dû abandonner dans le Dauphiné à cause de douleurs au dos et a de nouveau souffert lors la deuxième étape dimanche. "Ce n'est pas vraiment mon dos" a-t-il déclaré après coup. "Ce sont les muscles fessiers. Selon l'ostéopathe, c'est une compensation des douleurs que j'ai eu dans le Dauphiné, mais cela devrait aller mieux dans les prochains jours". "Bien sûr, je préfère me sentir mieux", explique le Gantois. "Mais c'est comme ça et c'est pour ça que je ne voulais rien forcer. Je l'avais déjà fait savoir à l'équipe lors de l'ascension du Col de Turini. Je les ai mis dans une bonne position et Hirschi a terminé deuxième". Sunweb a terminé à la troisième place avec Cees Bol lors de la première étape. Dimanche, l'équipe a obtenu une deuxième place avec Marc Hirschi. "Dommage pour la deuxième place mais en même temps c'est beau. Nous sommes ici en équipe et j'espère pouvoir montrer quelque chose moi-même et me sentir mieux. Je vais bien, je me rétablis bien mais quand ça monte, tout reste coincé dans mon corps, au niveau du coccyx". "Je peux rouler et je n'ai pas été lâché lors de la première montée, j'ai fait le Col de Turini mais au pied du Col d'Eze, j'ai senti que ça ne servait à rien. Quand on me dit que ça ira de mieux en mieux chaque jour, je dois le croire. C'est déjà mieux que dans le Dauphiné mais je ne suis pas encore à mon niveau". (Belga)