Les travaux de construction des nouveaux sites permanents pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 (22 juillet-9 août) ont été achevés, a annoncé vendredi le Comité d'organisation. "La construction du centre aquatique de Tokyo a été terminée dans les délais prévus, à la fin du mois de février", se sont réjouis les organisateurs. Le Tokyo Aquatics Center, d'une capacité de 15.000 places, qui servira pour les épreuves de natation, de plongeon et de natation synchronisée, était le dernier bâtiment en travaux. Son inauguration est programmée le 22 mars. Au total, 43 sites - huit nouveaux sites permanents, 25 installations existantes et 10 sites temporaires - seront utilisés durant les Jeux de Tokyo. "Avec l'achèvement de tous les nouveaux sites permanents, la préparation globale de tous les sites progresse conformément au calendrier." Parmi les nouvelles infrastructures construites pour l'événement, il y a notamment le stade Olympique (68.000 places), qui accueillera les cérémonies d'ouverture et de clôture ainsi que l'athlétisme et des matchs de football, et le Oi Hockey Stadium (15.000 places). Cette annonce intervient alors que l'épidémie de Covid-19 a chamboulé le calendrier sportif dans le monde, et soulève des inquiétudes à propos des JO. Le président du Comité international olympique (CIO) Thomas Bach a assuré cette semaine qu'un report ou une annulation des Jeux n'avaient "pas été mentionnés" lors d'une réunion de son bureau exécutif. (Belga)