La chancelière allemande Angela Merkel s'est prononcée mardi en faveur d'une relance des négociations entre l'Union européenne (UE) et les Etats-Unis sur un accord de libre-échange, au point mort depuis l'élection du président Donald Trump. "Je suis pour reprendre les négociations sur un tel accord de libre échange" entre les Etats-Unis et l'UE qui permettrait "aussi de régler tous les problèmes ensemble", a déclaré la chancelière conservatrice lors d'un congrès économique organisé par son parti l'Union chrétienne démocrate (CDU). Fin mai, le secrétaire américain au Commerce Wilbur Ross s'était déjà déclaré ouvert à une reprise des discussions sur l'accord de libre échange TTIP. "Il est judicieux de continuer les négociations sur le TTIP et de travailler à une solution qui augmente nos échanges de manière générale tout en réduisant notre déficit commercial", avait-t-il affirmé. Lancées en 2013, les négociations sur le TTIP, qui visent à établir une vaste zone de libre-échange de part et d'autre de l'Atlantique, ont connu un coup d'arrêt brutal avec l'élection de M. Trump sur un programme aux accents protectionnistes. (Belga)