Le président élu Joe Biden a sévèrement fustigé lundi le refus Donald Trump de reconnaître sa défaite à l'élection présidentielle américaine, en attaquant notamment en justice les résultats du scrutin."C'est une position extrême que nous n'avons jamais vue auparavant", a déclaré le démocrate lors d'un discours depuis son fief de Wilmington, dans le Delaware. "Une position qui a refusé de respecter la volonté du peuple, de respecter l'Etat de droit, et refusé d'honorer notre constitution", a-t-il ajouté. M. Biden, dont la victoire à l'élection présidentielle a été entérinée lundi par le collège électoral américain, s'était pour le moment gardé d'attaquer si frontalement Donald Trump sur le sujet. (Belga)