L'agence allemande de l'automobile (KBA) a ordonné à Daimler de rappeler des centaines de milliers de Mercedes Benz supplémentaires, soupçonnées d'être équipées d'un logiciel truqueur, a annoncé vendredi le constructeur."Nous estimons qu'un nombre moyen à six chiffres sera concerné par ce rappel", a expliqué Daimler, utilisant une formule fréquente en Allemagne et précisant que le groupe fera appel de la décision tout en "coopérant avec les autorités". (Belga)