Deux passagers et un membre d'équipage sur un bateau de croisière amarré dans la baie de Sydney en Australie, ont été testés positifs au Covid-19, ont indiqué les autorités du pays vendredi. 2.700 passagers et 1.100 membres d'équipage ont entre temps pu débarquer dans la ville, les autorités les prient désormais de respecter scrupuleusement la quarantaine qui leur a été imposée. Le Ruby Princess est arrivé à Sydney, première ville d'Australie en termes de population, jeudi après un circuit autour de la Nouvelle-Zélande, avec 2.700 passagers et 1.100 membres d'équipage à bord. Une fois amarré, les docteurs ont testé 13 personnes qui ne se sentaient pas bien, le reste des personnes à bord a pu quitter le navire sous réserve que chacun observe une quarantaine de 14 jours. Vendredi, les autorités ont reçu la confirmation que trois personnes étaient pourtant bien contaminées au Covid-19. Un des passagers est en état grave dans un hôpital de Sydney, un autre est rentré en Tasmanie où il est hospitalisé, le membre d'équipage reste confiné sur le bateau. Le navire a rejoint quatre autres bateaux de croisière qui patientent le long de la côte au sud de Sydney, alors que l'Australie a interdit ce week-end tout nouveau débarquement de croisiéristes durant un mois. Les autorités sanitaires australiennes contactent les milliers de passagers du Ruby Princess qui sont entrés en Australie et rentrés chez eux pour s'assurer qu'ils respectent leur quarantaine. Cette auto-isolation est imposée à tous les nouveaux arrivants dans l'île-continent depuis dimanche. A partir de vendredi soir, les étrangers ne seront plus autorisés du tout à accéder au territoire australien. Le pays de 25 millions d'habitants recense désormais 700 cas d'infections au Covid-19, et sept décès. (Belga)