Arnaud Démare a été sacré champion de France de cyclisme sur route pour la troisième fois, dimanche, à Grand-Champ (Bretagne). Après 237,9 km, le coureur de Groupam-FDJ s'est joué au sprint de Bryan Coquard (B&B Hôtels-Vital Concept) et de Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step). Alaphilippe avait placé un démarrage dans la dernière côte, à 4 km de l'arrivée. Coquard et Démare ont rejoint le coureur de Deceuninck-Quick Step avant le dernier kilomètre pour se disputer la victoire au sprint où Démare, récent vainqueur du Tour de Wallonie, a émergé. Démare avait déjà été titré en 2014 et 2017. Il succède au palmarès à Warren Barguil. En Italie, Giacomo Nizzolo (NTT) s'est imposé au sprint, après 253,7 km entre Bassano del Grappa et Cittadella (Vénétie), devant Davide Ballerini (Deceuninck-Quick Step) et Sonny Colbrelli (Bahrain-McLaren). Douze coureurs, dont le tenant du titre Davide Formolo (UAE Team Emirates), figuraient dans le groupe qui s'est joué la victoire. Nizzolo, 31 ans, décroche un deuxième maillot tricolore après celui conquis en 2016. En Allemagne, Marcel Meisen (Alpecin-Fenix) s'est adjugé le titre sur route après avoir été sacré en cyclocross. Après 175 km, Meisen a surpris au sprint, sur le Sachsenring, le favori Pascal Ackermann (BORA-hansgrohe), champion il y a deux ans. Son équipier chez Alpecin-Fenix Alexander Krieger a pris la troisième place. Meisen, 31 ans, succède au palmarès à Maximilian Schachmann (BORA-hansgrohe), absent cette année après s'être fracturé la clavicule durant le Tour de Lombardie. (Belga)