Donald Trump a annoncé jeudi que le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo se rendrait à Doha pour participer au début des pourparlers de paix sur l'Afghanistan.Les discussions entre les talibans et Kaboul, retardées depuis plus de six mois, démarreront samedi au Qatar afin d'essayer de mettre un terme à près de 19 ans de conflit entre les deux parties en Afghanistan. "Je peux annoncer avec grande fierté que le secrétaire d'Etat Mike Pompeo va partir ce soir pour un voyage historique à Doha, au Qatar, pour le début des négociations de paix interafghanes", a déclaré le président des Etats-Unis. "Nous nous entendons très bien avec les talibans en Afghanistan", a encore assuré le milliardaire républicain au sujet des insurgés avec lesquels Washington a signé le 29 février un accord historique. Les talibans se sont engagés à ne plus laisser des terroristes opérer dans les zones qu'ils contrôlent, à réduire les violences et à négocier pour la première fois directement avec le gouvernement de Kaboul. En contrepartie, l'armée américaine a annoncé un calendrier de retrait total de ses troupes d'Afghanistan. Malgré les reports successifs des pourparlers et un niveau de violence toujours élevé, les Etats-Unis ont jusqu'ici tenu leur calendrier de retrait, et entendent annoncer une nouvelle réduction des effectifs avant la présidentielle américaine du 3 novembre. (Belga)