Un soldat ukrainien a été tué et deux autres blessés dans deux affrontements avec des séparatistes soutenus par la Russie dans l'Est de l'Ukraine, a annoncé lundi l'armée ukrainienne.L'Ukraine affronte les séparatistes soutenus par la Russie dans les régions orientales de Donetsk et de Lougansk depuis 2014 à la suite de l'annexion de la péninsule de Crimée par Moscou. Le conflit s'est rallumé depuis le début du mois, avec trois soldats ukrainiens tués dans l'explosion d'une mine et deux autres tués dans des affrontements avec les séparatistes. Lundi, le commandant en chef des forces armées ukrainiennes, Ruslan Khomchak, a déclaré que des soldats avaient été pris pour cible près de la ville d'Avdiivka, à six kilomètres au Nord de Donetsk, la capitale de facto des séparatistes. "Un soldat a été tué et un blessé après que l'ennemi a tiré deux fois avec un lance-roquettes antichar", a déclaré Ruslan Khomchak aux journalistes. Lors d'un autre incident lundi, un soldat a reçu des éclats de roquette et des tirs de mitrailleuses près du village de Pivdenne dans la région de Donetsk, a indiqué l'armée sur Facebook. Les combats qui ont éclaté après la prise de contrôle de la Crimée par Moscou ont fait plus de 13.000 morts, selon l'ONU, mais le nombre de victimes avait diminué ces dernières années. (Belga)