Un lâcher de ballons a eu lieu ce mercredi soir à Soumagne pour rendre hommage à l'enseignante de 43 ans retrouvée sans vie à son domicile après avoir reçu plusieurs coups de couteau vendredi dernier.Plusieurs centaines de personnes se sont réunies sur le terrain communal de Micheroux pour lui dire une dernière fois au revoir. Enseignante à la Haute Ecole de la province de Liège et fondatrice du comité de quartier de la Ferme de Micheroux, la victime était très appréciée. "Vinciane, qu'on en était très proche ou un peu moins, était ce genre de personne soleil, qui éclaire la journée de ceux qui la croisent, peu importe les problèmes de la vie auxquels elle était confrontée", ont raconté les membres de la famille. "Elle nous a apporté à chacun une part de son irrévocable joie de vivre". C'est sous les applaudissements que l'hommage s'est finalement clôturé vers 20h30. Les circonstances de la disparition restent floues, le parquet avait suspecté l'ancien compagnon mais ce dernier avait un solide alibi et a été libéré. La défunte laisse derrière elle deux jeunes enfants. (Belga)