Près d'un millier de jeunes, en groupes qui ne se connaissaient pas, se sont rassemblés au Jardin anglais à Genève en pleine pandémie. La police a été alertée dans la nuit de samedi à dimanche. Un jeune homme a été hospitalisé après une altercation.Selon des témoins, deux personnes ont pris la fuite après l'agression, a précisé dimanche soir à l'agence suisse Keystone-ATS un porte-parole de la police genevoise, Alexandre Brahier, confirmant une information en ligne de la Tribune de Genève. "Aucune interpellation" n'a eu lieu pour le moment, a-t-il ajouté. Depuis plusieurs week-ends, les attroupements de jeunes se sont déplacés vers le Jardin anglais et ont donné lieu à "plus de vols et d'agressions", selon le porte-parole. Dans la nuit de samedi à dimanche, ces personnes étaient "avinées" et "excitées", explique-t-il également. En raison de l'attitude agressive à l'égard des forces de sécurité, plusieurs patrouilles ont été activées. Egalement dans la zone, la police a été alertée à plusieurs reprises entre 03h00 et 06h00 dans cette zone, notamment pour une personne qui aurait été détroussée par des individus. Elle souhaite désormais aller plus loin "avec une présence plus forte" dans ce site, affirme également le porte-parole. (Belga)