Les voyageurs se rendant aux États-Unis devront prochainement présenter un test négatif au coronavirus avant de prendre l'avion, a indiqué mardi le directeur du Centre américain de contrôle des maladies (CDC). La mesure prendra effet à partir du 26 janvier, selon le Wall Street Journal.Cette condition est imposée aux voyageurs en provenance du Royaume-Uni depuis Noël et fait suite à l'apparition dans le pays d'une nouvelle variante du coronavirus dite plus contagieuse que les précédentes. Le CDC a fait pression sur le gouvernement pour qu'il prolonge la mesure. La mutation circule désormais également aux États-Unis. (Belga)