Bpost met en vente un timbre-poste dédié à la lutte contre le cyberharcèlement, indique la société postale mercredi. Un jeune sur trois déclare avoir été victime de harcèlement sur internet.Chaque année, bpost dédie un timbre à une tendance sociétale. En 2021, l'entreprise a choisi d'encourager les jeunes à construire un monde numérique plus positif et sûr pour tout le monde. Selon un sondage réalisé par les Nations unies en 2019 dans 30 pays, un jeune sur trois déclare avoir été victime de cyberharcèlement. Le timbre imaginé pour l'occasion comporte la mention "Think before you post" ("Réfléchis avant de poster") et son concept graphique s'inspire d'une idée de la classe de sixième année de l'école primaire Sint-Jan à Rollegem-Kapelle. La découpe du feuillet évoque la forme d'un ordinateur portable. (Belga)