En juin, soit un an après l'introduction de cette possibilité, un travailleur sur 500 avait pris un demi-jour de congé parental par semaine (1/10), selon le groupe de services RH Acerta, qui se base sur les données de plus de 32.000 employeurs."Il est frappant de constater que pratiquement autant de pères que de mères prennent le congé parental 1/10, tandis que d'autres formes de congé parental étaient clairement plus populaires auprès des femmes que des hommes", constate Acerta, qui qualifie la mesure de "franc succès". Durant les trois premiers mois suivant le lancement de cette possibilité, environ 0,05% des travailleurs belges du secteur privé en moyenne a pris un congé parental 1/10, poursuit Acerta. En juin, ce taux a grimpé à 0,20%, soit un travailleur sur 500. Et dans la tranche d'âge des 25 à 45 ans, un travailleur sur 300 a recours au congé parental 1/10. Alors que le congé parental 1/10 a notamment été introduit afin de toucher plus de pères, Acerta estime que "le régime a visé juste à cet égard également" puisque, en juin 2020, pratiquement autant d'hommes (0,18%) que de femmes (0,21%) ont pris ce congé parental 1/10. (Belga)