Le Réseau de soutien à l'agriculture paysanne (RéSAP) et le collectif citoyen "La Nature sans Friture" se mobiliseront le 18 avril à Frameries, dans le cadre de la Journée internationale des luttes paysannes, contre le projet de méga-usine à frites de la société Clarebout. Plusieurs ministres seront par ailleurs interpellés en ligne dès le 12 avril.Le Réseau de soutien à l'agriculture paysanne (RéSAP) et le collectif citoyen "La Nature sans Friture" profiteront du contexte de la Journée internationale des luttes paysannes, le 18 avril, pour manifester leur opposition au projet de méga-usine à frites de la société Clarebout Potatoes, dans le zoning de Frameries, dans le Hainaut. Les riverains de Frameries et le mouvement paysan belge organiseront sur le site de l'entreprise une plantation sauvage de pommes de terre paysannes, une installation de banderoles et une assemblée pour marquer leur opposition à la construction de l'usine. Les responsables du Réseau ont par ailleurs indiqué dans un communiqué que les ministres Borsus, Tellier, Di Rupo et Clarinval, seront interpellés en ligne dès le 12 avril "pour réclamer l'abandon de ce projet et un soutien politique structurel à l'agriculture familiale et paysanne, plutôt qu'industrielle". Les riverains framerisois se mobilisent depuis janvier 2019 contre la méga-usine de Clarebout Potatoes. (Belga)