Une femme bahreïnie de 54 ans est poursuivie en justice pour avoir "publiquement insulté" un symbole religieux, a indiqué dimanche la police. Sur une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux, on la voit en train de jeter à terre des statues de la divinité hindoue Ganesh.Elle se trouve avec une autre femme près d'un présentoir dans un magasin dans le quartier de Juffair, à Manama, la capitale du Bahreïn. L'une d'elles attrape des statues représentant une divinité hindoue et les jette au sol. "C'est un pays musulman, non?", lance une des femmes. Le ministère public a déclaré dans un communiqué que l'accusée avait reconnu les faits. Elle est poursuivie pour vandalisme et insultes à un symbole religieux et sera jugée au tribunal, selon le ministère public. L'incident a suscité une large condamnation sur les réseaux sociaux. Khaled ben Ahmed al-Khalifa, conseiller du roi du Bahreïn et ancien ministre des affaires étrangères, a dénoncé des actes inacceptables. "Ici, toutes les religions, sectes et peuples coexistent", a-t-il tweeté. Des centaines de milliers de travailleurs, principalement asiatiques, vivent dans le petit pays musulman du golfe Persique et y pratiquent des religions différentes. (Belga)