Marie du Chastel, programmatrice du KIKK festival, a été désignée Femme francophone de l'année 2020 à Tunis, a annoncé Gilles Bazelaire, directeur de ce festival des cultures numériques qui se déroule chaque année en novembre à Namur."Le prix vient de lui être remis en mains propres à Tunis par Anne Hidalgo", la maire de Paris, a-t-il précisé. La désignation de la lauréate de l'édition 2020, choisie parmi plusieurs centaines de candidates, a été annoncée jeudi à l'Assemblée générale de l'Association internationale des maires francophones (AIMF) de Tunis. La Bruxelloise Marie du Chastel est commissaire d'exposition au KIKK festival, un événement international se déroulant dans la capitale wallonne et qui explore les liens entre art, science, technologie et société. Elle développe le projet AfriKIKK, un projet de mise en valeur de la créativité numérique de l'Afrique, des pays du Maghreb et de leurs diasporas. Le Prix de la Femme francophone a pour objectif d'honorer l'action de femmes appartenant au réseau des villes membres de l'AIMF. L'édition 2020 célèbre les femmes engagées dans un projet numérique présentant une initiative innovante dans le secteur de la culture. Pendant un an, la lauréate pourra bénéficier de formations et de rencontres thématiques, participer à des événements ou à des séminaires. Ce prix vient également récompenser "l'investissement de l'ASBL KIKK dans la défense et la mise en avant des femmes impliquées dans les nouvelles technologie et doit constituer une source d'inspiration et de motivation", a commenté M. Bazelaire. (Belga)