La physicienne et mathématicienne belgo-américaine Ingrid Daubechies est l'une des cinq lauréates des 21e prix "Pour les femmes et la science" remis par la Fondation L'Oréal et l'Unesco. Chacune d'entre elles se verra remettre une bourse de 100.000 euros le 14 mars à Paris au cours d'une cérémonie qui récompensera aussi 15 "jeunes talents prometteurs". Ingrid Daubechies est diplômée de la Vrije Universiteit Brussel (VUB), où elle a achevé un doctorat en 1980. Elle a acquis la nationalité américaine en 1996. Elle est actuellement professeure à la Duke University, en Caroline du Nord. Le Prix L'Oréal-Unesco "Pour les femmes et la science" récompense chaque année depuis 1998 cinq éminentes chercheuses issues de cinq régions du monde pour "leurs contributions remarquables aux avancées de la science". Les quatre autres lauréates sont Claire Voisin, Najat Aoun Saliba, Maki Kawai et Karen Hallberg. Ingrid Daubechies est la deuxième Belge à recevoir ce prix après la spécialiste de la maladie d'Alzheimer Christine Van Broeckhoven en 2006. (Belga)