Les trois fédérations belges des soins palliatifs lancent conjointement une campagne, intitulée "Bien plus que des soins", pour donner une image plus positive des soins palliatifs, ont-elles annoncé dans un communiqué jeudi. Une approche palliative pourrait, selon elles, être envisagée pour près de 100.000 personnes par an en Belgique. Les soins palliatifs améliorent considérablement la qualité de vie des patients et de leurs proches estiment conjointement la fédération bruxelloise, wallonne et flamande des soins palliatifs. Les trois fédérations s'appuient sur l'étude PICT (Palliative Care Indicators Tool, soit un outil qui sert d'indicateur pour les soins palliatifs, NDLR.) réalisé en 2015. Celle-ci montre, expliquent les fédérations dans leur communiqué, que près de 20% des patients hospitalisés et 15% des résidents en maison de repos (et de soins) sont susceptibles d'en bénéficier mais qu'une grande partie d'entre eux n'ont pas accès à ce type de soins. Ensemble, ces fédérations ont donc décidé de lancer une campagne de sensibilisation. Elles veulent changer "le regard sur les soins palliatifs, démystifier les idées reçues et lutter contre les interprétations erronées". Elles souhaitent démontrer à travers cette campagne que les soins palliatifs ne sont pas synonymes de mort mais plutôt de qualité de vie. Plusieurs affiches accompagnées d'un message positif seront visibles tout au long du mois de mars, que ce soit dans les institutions de soins, les lieux publics ou sur les réseaux sociaux. (Belga)