Le SPF santé publique a lancé lundi la campagne "Patients seniors" pour informer les personnes âgées de la possibilité de désigner une personne de confiance en tant que représentant pour ce qui concerne les soins de santé.L'objectif est que la personne de confiance guide et soutienne la personne âgée dans ses choix concernant les soins médicaux. Lorsque qu'une personne âgée est temporairement ou définitivement incapable de prendre des décisions d'ordre médical, celles-ci peuvent être prises en son nom par la personne désignée. "Les patients qui ont fait cette démarche se sentent plus rassurés", explique Marie-Noëlle Verhaegen de la cellule "Droits des patients" du bureau de médiation fédérale du SPF Santé publique. "Ils sont rassurés qu'une personne de leur choix puisse les aider dans leurs contacts avec les prestataires de soins de santé ou les représenter lorsqu'ils ne sont plus en mesure d'exercer eux-mêmes leurs droits." La campagne vise à informer les patients âgés et le personnel soignant de première ligne. Dans un premier temps, elle sera déployée dans les centres de soins résidentiels. Ensuite, elle s'élargira à d'autres professions en contact avec des personnes âgées comme les soins à domicile et les centres de revalidation. (Belga)