Un incendie s'est déclaré jeudi soir sur le site d'une ancienne société de textile à Amougies, dans l'entité de Mont-de-l'Enclus, entre Tournai et Renaix. Un des bâtiments en feu abritait une centaine de voitures de collection. A 22h00, l'incendie était toujours en cours. Aucune victime n'est cependant à déplorer.Contrairement aux premières informations diffusées, ce n'est pas la société Eco-Prints qui a pris feu jeudi soir mais bien les anciennes installations de la société textile Eco. Implantée dans le zoning du Grand-Pré, cette ancienne zone d'activité économique se situe le long de la rue d'Anseroeul à Amougies, dans l'entité de Mont-de l'Enclus. Après la fermeture de cette société textile, le site a été scindé. Les différents bâtiments et entrepôts ont été loués. "Un premier entrepôt contenant des matériaux de construction, dont beaucoup de bois et de palettes, a été totalement détruit" explique le commandant de la zone de secours de Wallonie picarde, Olivier Lowagie. "Le feu s'est ensuite communiqué à un second bâtiment, qui abritait plus d'une centaine de voitures de collection. Seul un tiers de ce bâtiment et de son contenu a pu être préservé. Nous tentons actuellement (à 22h00, NDLR) d'empêcher la propagation de l'incendie vers deux proches entreprises de textile. Pour le moment, ces bâtiments n'ont pas été touchés mais l'incendie est toujours en cours", ajoute l'offcier. Les services de secours de Wallonie picarde ont été alertés jeudi, vers 18h45, que le feu s'était déclaré dans ce zoning industriel. Venant des casernes de Renaix et d'Avelgem, les pompiers flamands ont été rejoints par leurs collègues francophones de Tournai, Antoing, Leuze, Mouscron et Estaimpuis. On ignore pour l'instant les causes de l'événement. (Belga)