Le virologue Steven Van Gucht est optimiste quant aux résultats de l'analyse de l'Agence européenne des médicaments (EMA), qui a donné son feu vert au vaccin d'AstraZeneca plus tôt ce vendredi. "Nous avons été gâtés avec les chiffres exceptionnellement élevés de Pfizer et de Moderna, mais une efficacité de 60% est assurément bonne", a-t-il estimé.L'EMA a octroyé vendredi à AstraZeneca une autorisation conditionnelle de mise sur le marché du produit. L'analyse de l'EMA révèle que le vaccin développé par la société pharmaceutique suédo-britannique a un taux d'efficacité de 60%. M. Van Gucht est optimiste quant à ce résultat. "Il faut savoir que la FDA (l'autorité sanitaire américaine, NDLR) fixe la barre à 50%. C'est aussi l'efficacité du vaccin antigrippal moyen. Une efficacité de 60% est donc assurément bonne". Selon le virologue, il est en outre essentiel d'examiner combien de personnes sont maintenues éloignées de l'hôpital grâce au vaccin. "Cela fait une différence substantielle pour le système de santé", a-t-il pointé. M. Van Gucht a toutefois émis une remarque au sujet des personnes de plus de 65 ans pour lesquelles l'EMA, sur la base d'un nombre limité de participants, a donné son feu vert. "Nous attendons au cours des prochaines semaines des données en provenance du Royaume-Uni, où le vaccin AstraZeneca a déjà été administré à grande échelle aux personnes âgées. Le Royaume-Uni dispose d'un très bon système d'enregistrement et ces données seront probablement disponibles avant que nous commencions à vacciner les personnes de plus de 65 ans." D'après le virologue, il est particulièrement "important de vacciner les gens le plus tôt possible" car "plus vite tout le monde l'aura été, plus vite la crise du coronavirus pourra être résolue". "Tous les vaccins qui ont été approuvés jusqu'à présent fonctionnent très bien", a-t-il conclu. (Belga)