Quelque 340 personnes ont contracté une mystérieuse maladie dans l'État indien de l'Andhra Pradesh, rapportent lundi les médias locaux. Les malades présentent divers symptômes tels que des nausées, des maux de tête et des convulsions.Environ 340 personnes sont tombées malades ces derniers jours dans la ville d'Eluru, au sud-est de l'Inde. La moitié d'entre elles ont été hospitalisées et un homme de 45 ans est mort des suites de cette maladie non identifiée. Les experts n'ont pas encore déterminé l'origine de l'épidémie. Les tests sanguins ont montré qu'il n'y avait pas d'infection virale. Et tous les patients ont été testés négatifs au Covid-19. La pollution de l'eau est cependant mise en cause par certains, qui pointent la négligence des autorités en la matière. (Belga)