La start-up bruxelloise bcheck a développé un petit appareil qui permet d'économiser jusqu'à 30% d'énergie avec les installations de chauffage, de ventilation et de refroidissement. Au début de l'année prochaine, l'entreprise espère disposer de 2.500 appareils supplémentaires pour les installer dans les entreprises, les écoles et chez les particuliers.La start-up bcheck est issue de #next, la plateforme d'innovation de Luminus. L'histoire a commencé en 2019 lorsque les fondateurs de l'entreprise ont voulu optimiser l'efficacité et la durée de vie des chaudières grâce à leur appareil. A l'aide d'algorithmes et de l'intelligence artificielle, l'outil permet de prédire l'apparition de problèmes et détecte où des économies d'énergie peuvent être réalisées. "L'appareil est universel, accessible et facile à installer", détaille Jacques Bolzer, CEO de bcheck. Le système peut par exemple détecter si une école a accidentellement laissé le chauffage allumé durant l'été ou si une entreprise chauffe inutilement ses bureaux pendant les week-ends. (Belga)