Le Japonais Kei Nishikori ne disputera pas l'US Open 2020, qui doit débuter le 31 août sur les courts de Flushing Meadows. Finaliste du Grand Chelem américain en 2014, Nishikori a annoncé mercredi qu'il avait été testé négatif au coronavirus. Il a toutefois décidé de renoncer à participer au tournoi, estimant qu'il n'avait pas effectué la préparation nécessaire afin de jouer des matches en cinq sets. Testé positif mi-août et contraint de déclarer forfait au tournoi de Cincinnati, Nishikori était "heureux d'annoncer son test négatif" mercredi. "Je vais doucement reprendre les entraînements. J'ai malgré tout décidé avec mon équipe de faire l'impasse sur l'US Open", a écrit le Japonais de 30 ans. "Après une si longue pause, je pense que revenir directement à un format en cinq sets n'est pas intelligent", a ajouté le 31e joueur mondial, qui a souvent bien joué à Flushing. Battu en finale par Marin Cilic en 2014, il est aussi arrivé en demi-finale en 2016 et 2018. Le Japonais espère pouvoir reprendre lors de la saison sur terre battue. Le premier rendez-vous sur ocre est prévu début septembre à Kitzbühel, en Autriche. Nishikori a remporté 12 tournois sur le circuit ATP, dont six sur le sol américain. Le dernier remonte à 2019, à Brisbane. (Belga)