La Japonaise Naomi Osaka (WTA 9) est la première qualifiée pour la finale de l'US Open. La quatrième tête de série a écarté l'Américaine Jennifer Brady (WTA 41) en trois sets et 2h08 de jeu, jeudi soir à New YorkDans un stade Artur Ashe désert en raison de la crise sanitaire, la protégée du Belge Wim Fissette a dû batailler pendant les deux premiers sets avant de s'imposer sur le score de 7-6 (1), 3-6 et 6-3. Elle disputera samedi sa deuxième finale à l'US Open, après y avoir décroché son premier titre en Grand Chelem en 2018. Le dernier acte pourrait d'ailleurs être un remake de celui d'il y a deux ans, si Serena Williams s'impose face à Victoria Azarenka dans la deuxième demi-finale. L'Américaine Jennifer Brady, 28e tête de série, figurait quant à elle pour la première fois dans le dernier carré d'un tournoi du Grand Chelem. Ses meilleurs résultats jusqu'alors dataient de 2017, lorsqu'elle avait atteint les huitièmes de finale à Melbourne et déjà à Flushing Meadows. Un cap qu'elle a franchi cette année en écartant Angelique Kerber, ex-numéro 1 mondiale et 17e tête de série. (Belga)