Denis Shapovalov (ATP 17) sera, dimanche à New York, l'adversaire de David Goffin (ATP 10) pour une place en huitième de finale de l'US Open. Dans le stade Arthur Ashe, le Canadien, 21 ans, est sorti vainqueur d'un combat épique de 3h26 contre l'Américain Taylor Fritz (ATP 25), 22 ans, 3-6, 6-3, 4-6, 7-6 (7/4) et 6-2 après avoir vu son adversaire servir pour le gain de la rencontre à 5-4 au quatrième set. "Taylor a remarquablement bien joué et nous méritions tous deux de gagner aujourd'hui", a-t-il expliqué. "C'était un grand match et je pense que j'ai eu un peu de chance. Il avait le match en main dans le quatrième set et je suis parvenu à m'accrocher. Je l'ai senti un peu se crisper et j'ai essayé de le faire jouer un maximum. Et sur cette balle de set, j'ai bien anticipé et frappé un bon coup droit. J'avais déjà été dans cette situation et je savais que dans le cinquième set, je devais hausser mon intensité et mon niveau. Je peinais au service, car il mettait sa raquette sur tout et il était très solide, mais j'ai retrouvé mon rythme et je suis très content de ce dernier set." Denis Shapovalov, qui a déjà joué treize sets en trois matches, retrouvera donc David Goffin dans l'espoir d'atteindre lui aussi pour la première fois de sa carrière les quarts de finale à Flushing Meadows. Il s'agira du deuxième duel entre les deux joueurs, le n°1 belge ayant remporté la première confrontation, au tournoi ATP 500 de Tokyo l'automne dernier 7-6 (7/5), 7-6 (7/2). "Je suis évidemment fatigué après avoir joué un match en cinq sets, ce serait un comble, mais je suis avant tout très excité d'être en huitième de finale", a-t-il poursuivi. "Et puis, l'interruption a été tellement longue que même si j'ai un peu mal à gauche et à droite, je me sens encore très frais. David sera un autre joueur coriace. Il va me faire jouer beaucoup de balle, il est très talentueux et solide, du fond du terrain. C'était très serré la dernière fois à Tokyo et je m'attends à une autre grande bataille." (Belga)