Elia Viviani (Cofidis) a remporté au sprint la classique française Cholet-Pays de Loire (1.1) disputée sur 202 km dimanche en Maine-et-Loire.Elia Viviani, 32 ans, s'est imposé en force devant l'Espagnol Jon Aberasturi Izaga (Caja Rural Seguros RGA) pour décrocher la première victoire de sa saison (et la première surtout sous le maillot Cofidis), la 79e de sa carrière, lui qui n'avait plus gagné depuis septembre 2019 lors d'une étape du Tour de Slovaquie. Le Français Nacer Bouhanni (Arkéa Samsic) a fini troisième devant son compatriote Pierre Barbier (Delko) avant d'être déclassé pour être sorti de sa ligne tassant le Britannique Jake Stewart (Groupama FJD) contre les barrières de sécurité. Six coureurs ont formé l'échappée du jour avec d'abord cinq hommes, les Français Nicola Prodhomme (AG2R Citroën) et Clément Carisey (Delko Marseille), le Britannique Stuart Balfour et le Suisse Yannis Voisard de Swiss Racing Academy, rejoints par le Français Alexys Brunel (Groupama FJD) dès le km 21. Un autre français Alexis Gougeard (AG2R Citroën) avait réussi à faire la jonction quelques kilomètres plus loin. Le peloton gardait constamment les fuyards en ligne de mire. Les trois derniers audacieux (Gougeard, Carisey et Brunel) n'ont gardé en effet qu'une vingtaine de secondes d'avance alors que Brunel tentait le coup, seul, à trente bornes du but. Le Français Thibaut Ferasse (BB Hotels p/b KTM) et le Suisse Mathias Reutimann (Swiss Racing Academy) l'accompagnaient encore jusqu'à 20km de l'arrivée dans un final très nerveux. Malgré quelques tentatives encore, le sprint massif a permis à Viviani de renouer avec la victoire. (Belga)