Miroslav Marcek, l'ex-militaire condamné pour le meurtre du journaliste d'investigation slovaque Jan Kuciak et de sa petite amie Martina Kusnirova, a été condamné mercredi par la Cour suprême slovaque à 25 ans de prison. Il avait écopé de 23 ans en première instance. La sentence est définitive.Jan Kuciak et Martina Kusnirova ont été abattus à leur domicile le 21 février 2018, ce que Miroslav Marcek avait avoué dès le premier jour du procès, en janvier. Ces meurtres avaient entraîné des protestations dans tout le pays, jusqu'à la chute du gouvernement de Robert Fico, alors Premier ministre. Jan Kuciak avait mené des recherches sur des malversations autour des subventions agricoles européennes et sur la fraude fiscale parmi les personnalités de premier plan de ce pays d'Europe de l'Est. Ses articles portaient notamment sur les activités du riche homme d'affaires Marian Kocner, qui a été acquitté en septembre. La justice a fait appel de cette dernière décision, qui sera revue les 15 et 16 décembre. Selon les procureurs, le millionnaire voulait se venger du journaliste, qui avait écrit des rapports critiques à son sujet. Marian Kocner purge par ailleurs une peine de 19 ans de prison à la suite d'une affaire de fraude. (Belga)